Mes belles découvertes

Parrainer un enfant

Parrainer un enfant : Cet article est écrit suite à notre aventure avec une ONG, nous avons déjà parrainé un enfant et décidé de parrainer un second enfant en Mongolie pour l’anniversaire de notre fille. On vous explique comment cela se passe et notre motivation pour offrir cela à notre fille

Lorsque l’on parraine un enfant cela veut dire que l’on participe activement :

  • A l’amélioration concrète et durable de ses conditions de vie : Santé, Éducation, Accès à l’eau potable et à l’Alimentation. Mais aussi à l’accompagner vers une autonomie durable pour lui et les générations futures
  • A Soutenir la cause des enfants et promouvoir leurs droits,
  • Au développement de toute sa communauté : Apporter votre soutien à toute une famille et à son  village.

Le contact avec l’enfant, une aventure humaine :

  • Lorsque l’on crée un lien unique que l’enfant soit à l’autre bout du monde ou prés de chez nous, il y’a les échanges de lettres, de mails, de photos, de dessins…et, si on le souhaite, la possibilité d’aller à sa rencontre. C’est d’ailleurs le meilleur moyen de voir à quel point le parrainage améliore ses conditions de vie de l’enfant et celles de toute sa famille !
  • L’impact de votre parrainage pour l’enfant : L’enfant parrainé perçoit le parrainage comme un signe d’encouragement au quotidien,

Le parrainage d’enfants, combien ça coûte ?

Vous versez chaque mois une somme fixe qui va permettre d’améliorer la vie d’un enfant et de sa communauté, à travers l’action d’une organisation humanitaire présente sur place.

Cela dépend des ONG de 20 euros….à en moyenne 30 Euros par mois.

Ce coût est considéré comme un don, il donne droit à une réduction d’impôt de 66 % (par exemple pour un don de 30 €, vous ne payez donc que 10,20 €, dans la limite de 20% des revenus imposables).

Je veux parrainer, comment ça fonctionne ?

Se lancer dans l’aventure du parrainage d’enfant  est une aventure unique et simple

1 : Choisissez l’ONG qui vous correspond (liste des principales que nous connaissons à la fin)

2 : Quel enfant ? Découvrez les programmes avec les portraits des enfants qui attendent d’être parrainés (dans certains pays comme au Vietnam, ils n’ont pas le droit d’afficher leurs photos). Certains organismes choisissent pour vous en fonction des urgences pour les enfants (les filles sont celles qui vont le moins souvent à l’école). Si vous parlez une langue en particulier cela peut être sympa de pouvoir communiquer sans traducteur avec un enfant.

Souvent chaque enfant est associé à un programme collectif : amélioration des soins pour la collectivité, construction d’une école….

3. Vous recevrez ensuite votre dossier de parrainage contenant : la photo de votre filleul(e), la description de ses conditions de vie et de sa famille, une fiche détaillée de son programme de parrainage ainsi que l’adresse à laquelle vous pouvez lui écrire. 

Chaque année, vous recevez un rapport annuel concernant sa scolarité, ses progrès et l’état d’avancement des activités du programme.

4. Commencez l’aventure en écrivant votre première lettre à votre filleul(e). C’est un grand moment, que peut-on dire : cela dépend de l’age de l’enfant. Pour notre part l’enfant à 1 an comme notre fille. Nous avons donc decidé de lui envoyer une photo de notre fille qui joue, de présenter notre famille, de lui dire qu’elle bouge les mains quand elle entend de la musique, qu’elle aime manger les cailloux…. et espérons bientôt lui envoyer un dessin de notre fille.

Lorsque nous avons reçu la réponse transmise par sa maman (famille monoparentale) quelle joie pour nous  et une photo avec sa familleJ. Nous savons oû va notre don et ce n’est pas anonyme, nous pouvons également lui envoyer des cadeaux pour son anniversaire, lorsqu’il sera scolarisé des crayons, stylos…pour la rentrée des classes. Le rythme des échanges et très variables selon le pays et l’ONG

Petite info : il est indélicat de parler religion et politique dans les lettres

Bien sûr, les lettres passent par un traducteur de l’ONG si vous ne parlez pas la même langue.

Combien de temps dure un parrainage ?

Cela dépend du programme mais il faut compter plusieurs années (pour l’efficacité):

Par exemple, le temps de la scolarité primaire, de la construction d’un dispensaire…

Nous avons choisis un programme long car nous souhaitons parrainer jusqu’à que l’enfant ai 18 ans.

Sachez que malgré l’importance du parrainage vous pouvez presque toujours interrompre votre parrainage quand vous le souhaitez. Renseignez-vous auprès de l’organisme si cela peut vous rassurer.

Pourquoi avons nous offert un parrainage à notre fille ?

C’est un cadeau qui nous ressemble, nous aimons le voyage, découvrir de nouvelles cultures, s’aventurer en oubliant notre confort et c’est important de lui transmettre cette ouverture. Elle doit se rendre compte par elle-même que tous les enfants de la terre n’ont pas sa chance de naître avec autant de technologie, d’avoir une école à 5 minutes à pieds…
Plus tard cela va lui permettre de s’initier à la solidarité et de se responsabiliser
C’est un cadeau qui ne se consomme pas, mais qui engage dans la durée.

Mais surtout Un cadeau plein de sens, qui a deux bénéficiaires… et qui change deux vies et une communauté !

Une correspondance avec un enfant de son âge à l’autre bout du monde, c’est un engagement fort, chacun a une place privilégiée dans la vie de l’autre

Le parrainage d’enfants, une aventure humaine pour toute la famille

Concrètement l’argent que je verse pour le parrainage est utilisé comment ?

Cela va dépendre des ONG mais dans la plupart des cas et suite à nos 2 expériences, l’argent que vous donnez n’est pas directement versé à votre filleul(e), mais au village tout entier. Pour éviter l’injustice des enfants non parrainés.

Souvent, ce sont des aides au développement très concrètes : accès et formation aux soins ( par exemple former les femmes aux accouchement et à l’hygiène pour faire baisser la mortalité infantile), achat de matériel agricole, mise en place d’un réseau d’eau potable, construction d’une école, matériel scolaire…

Certains organismes sont plus « spécialisés » dans l’aide à l’éducation, dans la santé, l’accompagnement d’enfants handicapés, l’amélioration de l’habitat…

Les organismes doivent vous transmettre une fois par an un bilan chiffré de leur action. Et souvent sur leur site, vous pourrez retrouvez des live de la construction de l’école…

Quelques associations de parrainage

Il existe une multitude d’associations proposant leurs services pour vous mettre en relation avec un enfant à parrainer. A vous de voir si vous préférez vous tourner vers une zone géographique particulière ou une tranche d’âge précise. En voici quelques-unes que nous connaissons :

– Vision du monde 

– La chaine de l’espoir 

– Enfants du Mekong 

– Un Enfant par la main

– ZazakelySambatra : association spécialisée dans le parrainage d’enfants à Madagascar. L’ONG s’engage à fournir les bulletins de notes aux parrains/marraines pour suivre l’évolution de leur protégé.

– France Parrainages : Pas toujours nécessaire d’aller à des milliers de kilomètres pour apporter son aide. Certains enfants en France sont aussi dans le besoin. France Parrainages s’est ainsi spécialisé dans le parrainage de proximité. La rencontre est ainsi facilitée et vous pouvez apporter un soutien à l’enfant au quotidien.

En résumé, marrainer / parrainer un enfant, c’est que du bonheur ! Si vous voulez partager, transmettre, apprendre…, contactez une association et sortez votre baguette magique pour vous sentir l’âme d’une fée…

https://www.laplumedemaman.com/

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *